Camping Baie de Morlaix

Baie de Morlaix

Entre le Léon et le Trégor, la baie de Morlaix offre un paysage remarquable ponctué d’une multitude d’îles et d’îlots. Très courue par les artistes des années 1900, la presqu’île de Carantec est indissociable de l’île Callot que l’on rejoint à pied à marée basse. Partez à la découverte de ses charmantes criques de sable fin, vous serez conquis !

L’île aux Dames, l’île Verte, l’Enfer ou le Paradis… Que de noms poétiques pour ces îles de la baie de Morlaix ! Imprégnée d’une ambiance début de siècle, fleurie à souhait, la presqu’île de Carantec ne peut que vous séduire. Prenez le temps d’une promenade sur l’île Callot, réservée aux piétons. On y accède par une chaussée de sable et de cailloux qui se découvre à marée basse. Mais gardez un oeil sur les heures de marée pour être sûr de rentrer à pied sec !

 

Destination branchée
Quel est le point commun entre le romancier Alexandre Dumas fils, le maréchal Foch et la styliste Nina Ricci ? La station de Carantec ! Dans les années 1900, tous aimaient s’y rendre pour contempler la mer. L’une des stations balnéaires les plus prisées de la côte avec belles propriétés et palaces. Aujourd’hui, c’est une station familiale. Ses plages abritées du vent sont idéales pour s’initier aux plaisirs des sports nautiques et de la plongée.

 

Cap sur Tahiti !
Tahiti ? En Bretagne ? Vous ne rêvez pas ! C’est le nom de la plage qui borde la presqu’île de Penn-Al-Lann. En face, toute proche de la côte, l’île Louët est reconnaissable à son phare. La petite maison du gardien avec son jardinet est la seule habitation de l’île. A côté, le Château du Taureau, tour à tour place de défense, prison d’Etat, chic propriété des Vilmorin au début du 20e siècle ou école de voile, est aujourd’hui un musée à visiter.